Pour vos projets d’habitat et d’aménagement extérieur

 

Cher public, 
Pendant cette période de confinement, notre équipe reste mobilisée pour vos projets particulièrement pour votre logement et l’habitat en général. Les demandes de conseils et d’information se font à distance dans la mesure du possible. 

Concevez votre projet en fonction du site, de vos besoins et de votre projet.

Un projet se conçoit toujours en fonction du site, de vos besoins et de votre budget : ne donnez jamais forme à votre projet sans considérer ces 3 entrées.

Le site, la matière première.

Il faut prendre en compte :
– les contraintes réglementaires et techniques : règlement d’urbanisme, raccordement aux réseaux, qualité du sol, inondabilité, classement sismique réglementation thermique obligatoire, les prescriptions architecturales éventuelles …
– le contexte naturel : le sol (relief naturel, portance et fertilité), l’eau (nappe phréatique, ruissellement), l’air (vents dominants, bruits, odeurs), la lumière (orientation solaire, ombres portées), les végétaux remarquables (arbres, haies), la qualité de la terre, …
– la configuration du terrain : l’accès, la vue (ce que voit le terrain, comment il est vu), sa forme (carré, rectangle), le rapport aux constructions voisines.

Le programme – le contenu – définit vos attentes.

Listez de façon précise vos besoins et vos envies : rapport au jardin (cave, demi-niveau, sur plusieurs étages ou uniquement de plain-pied), nombre et type de chambres (chambre d’amis, bureau, chambre parentale avec salle d’eau), répartition (chambres à l’étage ou de plain-pied), organisation des pièces à vivre (cuisine ouverte ou séparée, coin bureau ouvert ou séparé, repas dans la cuisine ou la salle à manger), garage fermé ou simple abri, coin bricolage, cellier, buanderie, etc.

Le budget, incontournable.

Pour dégrossir la question, on peut raisonner au ratio (prix moyen de construction au m2) sachant que le coût de construction, honoraires inclus, en faisant réaliser l’ensemble des travaux, est compris entre 1500 et 2200 €/m2. Ce ratio inclut le garage (surface non habitable) mais exclut le coût du foncier. Les coûts réels peuvent cependant varier du simple au double selon contraintes et options.

Pour prendre rendez-vous, veuillez cliquer ici.

Vous pouvez découvrir, ci-dessous, des exemples de conseil  en parcourant ces articles publiés dans le supplément Habitat des DNA. Vous avez la possibilité de télécharger l’article en PDF en cliquant sur l’image .

 

Appperçu de l'article

La maison et ses annexes

Apperçu de l'article

Projet de restructuration : à la reconquête de son jardin

Apperçu de l'article

Bien penser son projet de surélévation

Apperçu de l'article

Restructuration et terrasse

 
Apperçu de l'article

Restructurer une dépendance avec du bois

 
Apperçu de l'article

(Re)faire avec l’existant