Exposition : L’art des sentiers métropolitains

DU 4 JUIN AU 10 SEPTEMBRE

L’exposition itinérante « L’art des sentiers métropolitains » vous est proposée par le Pavillon de l’Arsenal (Centre d’architecture et d’urbanisme de Paris). Elle fera étape du 4 juin au 10 septembre 2021 à Strasbourg, d’une manière originale et accessible à tous les publics. Les sentiers seront exposés sur les vitrines des commerces et au CAUE !

Découvrez 15 sentiers et itinéraires de marche conçus dans des grandes villes européennes : Bordeaux, Milan, Athènes, Marseille. Ces sentiers de marche de 60 à 600 kilomètres ouvrent un nouvel espace de création. Ils se situent à la croisée des mondes de l’aménagement, de l’art, à la lisière des villes, de l’agriculture et du paysage.

Le CAUE souhaite indiquer, par cette exposition, que les initiatives sont possibles et porteuses d’un projet social fort. Elle révèle cette pratique émergente, rend hommage aux pionniers de la discipline et nous donne les clés de la création d’un sentier métropolitain.

L’exposition itinérante, créée par le Pavillon de l’Arsenal en 2020, fait sa première halte nationale à Strasbourg. Elle est le fruit d’un travail participatif mené sous la direction des cofondateurs de l’Agence des sentiers métropolitains et commissaires de l’exposition : Baptiste Lanaspeze, fondateur des éditions Wildproject et initiateur du GR2013 et Paul-Hervé Lavessiere, urbaniste et auteur.



Au programme

EXPOSITIONS

« L’art des sentiers métropolitains »
du 04 juin au 10 septembre 2021 sur les vitrines et au CAUE

Une exposition à découvrir au fil des vitrines du quartier des rues du jeu des Enfants, Hannong et 22 novembre à Strasbourg avec le CAUE du Bas-Rhin.

& « Carnets de voyage de Strasbourg »
du 04 juin au 10 septembre 2021 au CAUE du Bas-Rhin

Le voyage d’études des étudiants en deuxième année d’architecture et d’ingénierie de l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg) est placé cette année sous le signe du micro-tourisme, la découverte et l’exploration de notre environnement proche. Si des villes comme Vérone ou Amsterdam faisaient peut-être d’abord plus rêver, Strasbourg se révèle sous ses angles insolites et surtout méconnus.

« Dessiner soi-même, suivre des profils, occuper des surfaces, reconnaître des volumes, etc., c’est d’abord regarder, c’est être apte peut-être à observer, apte peut-être à découvrir … A ce moment-là, le phénomène inventif peut survenir ». Le Corbusier
Tous les carnets sont fabriqués et inspirés des proportions du Modulor.
Exposition organisée avec l’INSA, département Architecture.

JEUX CONCOURS

« Les coulisses des villes » concours photo sur Instagram
du 26 juillet au 10 septembre

Pour partager les paysages insolites qui constituent l’entrée de votre ville ou des lieux moins connus, nichés près de chez vous.
En savoir +



Suivez-nous et partagez notre actualité sur les réseaux sociaux :